Le colorisme, on en parle?

Hello tout le monde,

Déjà je tenais à m’excuser pour ce long silence (involontaire). Mais il nous fallait vraiment s’asseoir et réfléchir à ce que nous voulions vraiment faire avec ce blog. Parler fashion, voyage, culture, autre? Mais en fait la réponse est toute simple: juste partager ce qui nous inspire vraiment. Ne pas forcément faire ce que tout le monde fait, même si cela marche, mais de faire ce dont NOUS avons réellement envie.

Depuis toute petite, les lettres, les mots, les histoires, ont été mon arme de survie, ma façon de m’exprimer, de m’échapper. Et maintenant avec ce blog, c’est l’occasion rêvée de partager encore d’avantage avec vous. De m’échapper avec vous, pourquoi pas? (si vous voulez que je vous emmène en balade dans ma tête de temps en temps, bien sûr ^^). Du coup j’ai décidé de poster un peu plus, sur des sujets qui nous concernent tous. Parlons, échangeons, grandissons ensemble, voulez-vous bien?

Le colorisme dans notre culture

Le premier sujet que je voudrais traiter est un sujet un peu complexe, parfois même tabou au sein de la communauté noire: le colorisme.

“Mais keskesekesaaaaa???” se demande quelqu’un. J’aime la définition du colorisme par La Pause Actu qui dit que “Le colorisme c’est le fait qu’une personne noire à la peau claire aura beaucoup d’avantages par rapport à une personne noire à la peau foncée, c’est le fait que les personnes à la peau foncée vont être beaucoup plus sujettes aux préjugés et aux insultes que les personnes à la peau claire.” En gros, c’est la discrimination des peaux foncées au sein de la communauté noire. L’origine de ce que nous appelons ‘colorisme’ aujourd’hui date du temps de l’esclavage (deuh). Les noirs à la peau claire bénéficiaient de certains avantages par leur maître, comme le droit à l’éducation ou encore d’un peu plus de liberté que les esclaves qui avaient la peau plus foncée.

Si le colorisme a bel et bien été instauré par les blancs au temps de l’esclavage, cette mentalité a malheureusement perpétué au sein de la communauté noire. Dans certains pays d’Afrique, les jeunes filles à la peau claire sont considérées comme étant plus belles que les filles foncées. Certains parents/familles vont même jusqu’à augmenter l’argent de la dot car “épouser une fille claire de peau serait comme une sorte de trophée”, allant parfois même jusqu’à dire que l’homme avait une sacrée chance d’avoir épousé une fille à la peau claire.

“N’épouse pas un homme trop foncé!”

En tant que jeune noire Africaine à la peau foncée, des remarques j’en ai entendues de tout genre. Et honnêtement je ne sais pas ce qui devrait me faire le plus de peine: les remarques venant des personnes non-noires ou justement venant des personnes au sein de ma propre communauté? Tenez, une fois par exemple, une amie dont le père est métis (sorry de préciser) me balance en plein milieu d’une conversation: “Jarcha, choisis bien le mec que tu vas épouser et faire des enfants avec, faut pas qu’il soit trop noir non plus, pense à tes enfants!”. I was shooked! Donc en grosso modo, moi je suis de teint foncé, faire un gosse avec un mec foncé n’est pas une bonne idée, parce que mon enfant serait… foncé? Really? So what?! Depuis quand est-ce devenu un crime? Sans le savoir (et le vouloir) elle m’insultait directement en fait. Evidemment que je ne lui en veux pas, j’en veux plutôt à… oui à qui en fait? Who’s to blame? C’est une moralité à bannir, et j’ai beau être une personne optimiste (du moins je fais de mon mieux), mais c’est un peu comme croire en un monde exempt de guerres où règnent l’amour et la paix… un peu naïf non?

“T’as noirci dis donc!”

Un autre exemple encore plus loufoque que le premier c’est quand quelques jours après être rentrée de vacances, je croise une connaissance dans le bus. Je vous fais un résumé de la conversation (vous avez le droit de rire, même moi j’en rigole encore de cette conversation). Pour préserver son image et son anonymat (loool), donnons-lui le nom de Sofia (j’en connais aucune dans mon entourage donc personne se sentira visé héhé):

Sofia: “Waaaah Jarcha ça fait longtemps! Comment tu vas?”

Moi: “Très bien merci, et toi?”

Sofia: “Très bien. C’est fou comme t’as noirci par contre, t’es partie en vacances?”

Moi: “Ah tu trouves? Je reviens de vacances, par contre je n’ai pas trop noirci, c’est mon teint naturel.”

Sofia: “Ah bon? Pourquoi tu ne mets pas de produit (comprenez ‘tshoko’, comprenez ‘produits éclaircissant’).

Moi: “Parce que j’aime mon teint comme ça tout simplement. Toi visiblement t’en mets!”, (je ne juge pas, je constate *insérez l’émoji qui roule des yeux*).

Sofia: “Oh oui oui j’en mets, c’est plus jolie comme ça”(avec un air très satisfait comme si je venais de lui donner un compliment et c’était ça le plus triste).

Que voulez-vous faire ou penser après une conversation comme ça? Quand elle est descendue du bus, j’ai rigolé tellement j’en revenais pas à quel point c’était d’un ridicule! D’ailleurs l’éclaircissement de la peau là, c’est un autre débat qu’on pourra traiter ultérieurement, mais le colorisme et l’éclaircissement de la peau sont clairement liés!

Besos!

J.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager:

5 Commentaires

  1. Maviluka
    16 août 2018 / 1:54

    👍👌 très très bien!

  2. Mandela
    16 août 2018 / 1:04

    Très bon article!
    Tout ce qu’on entend dans notre communauté est bien triste. Tu sais, depuis la naissance de mon fils j’ai entendu des choses du genre “mwana no teint kitoko opakolaka ye mafuta nini?”. Le pire c’est un proche qui m’a carrément dit : “la gamme de produit que tu utilises pour ton fils est bien, mais utilise uniquement l’huile parce que lotion eko yindisa ye”. Sur le coup j’ai cru rêver, mais la personne a continuer en disant que c’était “mieux” qu’il garde ce teint “clair”… Je n’ai jamais été aussi choquée de ma vie.
    Bref, en plus de la sensibilisation sur les dangers des produits éclaircissants, il nous faut rééduquer les membres de notre communauté. Mandela

    • undermyblacksheets
      16 août 2018 / 1:07

      Mais exactement ! Tu sais qu’il y a même des gens qui vont jusqu’à utiliser ces produits là sur leurs enfants, juste pour qu’ils aient la peau plus claire ? C’est hallucinant et triste à la fois !!

  3. Cécile Catou
    15 août 2018 / 11:28

    Très bon article faut vraiment rééduquer cette communauté 😕

    • undermyblacksheets
      15 août 2018 / 11:50

      C’est vraiment triste d’en être arrivé là 😩.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.