Pourquoi visiter Lisbonne? (p1)

“By day Lisbon has a naive theatrical quality that enchants and captivates, but by night it is a fairy-tale city, descending over lighted terraces to the sea, like a woman in festive garments going down to meet her dark lover.” – Erich Maria Remarque, The Night in Lisbon

Olà!

Ma soeur et moi aimons voyager, comme beaucoup d’entre vous I know :-). Du coup, chaque année nous essayons de découvrir une nouvelle ville, un nouveau pays. Cette année nous avions jeté notre dévolu sur la magnifique ville de Lisbonne, la capital du Portugal. Pour être totalement honnêtes avec vous, nous hésitions entre Athènes et Lisbonne, mais comme nous nous y sommes pris un peu tard, Lisbon it was!

Jamais auparavant cette ville ne m’avait tentée. Elle ne figurait même pas sur ma liste de pays à visiter avant mes 30 ans! Bizarrement ces derniers temps, j’entendais énormément de bien sur cette ville. Lisbonne ceci, Lisbonne celà. Dans ma tête c’était une ville un peu vieillotte, remplie de sexagénaires et en manque de fun. Je peux vous dire que je me suis bien gourée. C’est tout le contraire! Lisbonne c’est la fête, la journée tout comme la nuit, cette ville brille de mille feux et ne dort quasi jamais. Et alors côté bouffe, Oh God je pourrais y écrire un livre entier (ah la gourmande!).

Nous y avions passé une semaine et mon Dieu qu’est-ce que j’aurai voulu y rester encore une de plus! Ne pas en parler et surtout ne pas partager cette belle expérience avec vous serait tellement ingrat de notre part.

Jour 1: Bairro Alto

Nous sommes arrivées à l’hôtel samedi soir. Après le débalage de la valise, une petite douche et le temps de se pomponner, direction le centre-ville. Non seulement nous avions hâte d’enfin découvrir le coin, nous avions surtout très (très) faim! Grâce à notre cher ami Google Maps (le gars qui a inventé ça, coeur sur toi mec!!!) nous avons atterri dans le quartier très populaire du Bairro Alto, quartier hyper branché à Lisbonne. La journée on peut s’y promener tranquillement et y manger dans les nombreux restaurants du coin. Une fois la nuit tombée, ce quartier se transforme en un véritable lieu de rencontre pour les fêtards: bars à cocktails, boîtes de nuits & rooftop bars. Ici on boit dans la rue, gobelets de bières ou autres boissons alcoolisées bien remplies (j’ai essayé d’en commander un sans alcool et le serveur m’a regardé comme si je lui demandais une chose impossible). Vous l’aurez compris, si vous cherchez une activité nocturne, it’s the place to be.

Jour 2: Sintra

Il y a énormément de choses à visiter à Lisbonne. Le deuxième jour, Converses aux pieds et sacs à dos sur le dos (évidemment…), nous avons pris le train direction Sintra. Et by the way, les tickets des transports en commun ne coûtent vraiment pas grand chose comparés à la Belgique ou la France. Un ticket de bus/métro revient à 1,45€. Par contre, achetez une carte rechargeable (coût: 0,50€) que vous pourrez recharger durant votre séjour. Elle est valable 1 an. Un aller-retour en train nous a coûté un peu moins de 5€, à ce prix là y’aurait beaucoup moins de fraudeurs chez nous (message subliminal aux Ministres de la Mobilité, qui bien-entendu ne liront sûrement jamais ce post but anyway...).

Revenons-en à nos moutons: Sintra! Sintra est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Vous pouvez y prendre des cars qui vous déposeront devant les monuments de votre choix: Castelo dos Mouros, le palais de Pena et le Musée de l’art Moderne entre autre. Il faisait beaucoup trop chaud ce jour là, nous avons dû écourter notre expédition donc nous n’avons pas pu tout découvrir. Mais pas sans goûter aux nombreuses pâtisseries telles que les fameuses Pastéis de nata ou les croissants de pâte brioche.

Le soir tombé, nous nous sommes retrouvées dans le quartier Cais do Sodré, un autre quartier très prisé et connu pour ses nombreuses activités nocturnes. Et même en journée, cette place est splendide. Elle se trouve just en face d’un quai et de loin on peut admirer la statue du Christ-Roi. On y trouve également plusieurs restaurants Portugais, Mexicain ou Asiatique. On vous invite à remonter la rue et de découvrir l’ambiance chaleureuse de la Rua Nova do Carvalho, également connue sous le nom de « Pink Street« . Comme le nom l’indique, cette rue est peinte en rose, donc impossible de la louper!

Pink Street

Cliquez ici pour lire la suite!

J.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *